Aéroports

Aéroports

Ne laissez pas la mauvaise qualité d’air intérieur voyager avec vous. Protégez les voyageurs et les employés contre les substances dangereuses et fournissez un air propre et filtré aux terminaux et à d'autres zones, tant intérieures qu’extérieures.

Chaque jour, des millions de personnes empruntent des terminaux d’aéroport, emportant avec elles des invités surprise. Lorsqu'elles se précipitent pour prendre leur vol ou réclamer leurs bagages, leurs vêtements, leurs bagages et leur peau peuvent répandre des particules qui contribuent à la pollution de l'air.

Entre autres sources de dégradation de la qualité de l'air, on peut citer le fonctionnement des tracteurs d’aviation, des autocars, des véhicules de transport du personnel, des wagons à bagages, des véhicules des équipes de nettoyage et des fourgons cantines. La plupart de ces véhicules sont alimentés par des moteurs diesel et fonctionnent à proximité des portes. Par conséquent, ils contribuent majoritairement à la pollution à l'intérieur des terminaux. Les gaz d'échappement des moteurs à réaction apportent non seulement des odeurs désagréables, mais également de dangereux hydrocarbures non brûlés. Les composés organiques volatils (COV) sont produits à la suite des travaux de construction, de peinture et autres activités de maintenance.

Les avantages des solutions de filtration de l’air dans les aéroports offertes par Camfil

Les solutions de haute qualité de filtration de l'air dans les aéroports qu’offre Camfil vous aident à contrôler les polluants particulaires et moléculaires. Vous pouvez ainsi offrir de l'air frais aux employés de l'aéroport et aux voyageurs et aider à limiter la propagation de problèmes de santé allant du rhume aux maladies transmissibles. Vous pouvez même prévenir la dégradation de votre installation.

Nos produits sont conformes à des normes environnementales strictes, dont les normes EN 16798-3 et ISO 16890.   

Optez pour le filtre à air adapté à vos besoins

Les systèmes de filtration d’air typiques Camfil pour la pollution des aéroports incluent :

Les filtres à particules - les filtres ePM1

Les filtres à air particulaires ePM1 dans les systèmes de CVC des stations centrales ou les systèmes de traitement de l'air sur les toits offrent le niveau le plus élevé de protection contre les particules fines et d’économie opérationnelle. Les particules fines peuvent pénétrer en profondeur dans les poumons et causer des dommages. Le filtre ePM1 offre les meilleurs points d'équilibre pour l'efficacité opérationnelle, une faible résistance au débit d'air, une longue durée de vie du filtre et une utilisation efficace de l'énergie afin d’atteindre vos objectifs de développement durable.

Filtres à charbon

Les systèmes de filtration d'air à charbon s'attaquent aux problèmes des émanations des moteurs à réaction, des émanations de diesel et d'odeurs associés à d'autres équipements aéroportuaires, ainsi qu'aux COV et à l'échappement des salles de repos. Les filtres à charbon sont également durables : lorsqu'ils sont retirés, ils peuvent être régénérés et réutilisés.