Recyclage et déchets solides

Recyclage et déchets solides

Limitez la formation de poussière et les émissions d'odeurs, et respectez les réglementations en matière d'environnement et de sécurité de votre installation de recyclage ou de vos points de collecte des déchets grâce à des solutions robustes de filtration de l'air.

Le recyclage vise à protéger l’environnement mais aussi la société entière de la pollution. Mais une usine de recyclage elle-même a également besoin d'air frais. Protégez votre usine, vos équipements et votre personnel, et évitez les explosions de poussière, les nuisances olfactives et autres risques pour la santé et la sécurité dans ces installations importantes.

Comment les sources de déchets dans les installations de recyclage peuvent-elles présenter des risques pour la santé ?

Les installations de recyclage et celles de récupération des matériaux (MRF) sont remplies de divers matériaux d’origine domestique et industrielle produisant beaucoup de poudre et de poussière. Les déchets solides destinés au recyclage peuvent inclure des métaux, du verre, du carton, des plastiques et du bois. Dans les MRF fermées à un seul flux, de multiples sources de déchets, organiques et inorganiques, se mêlent et doivent être séparées.

Ces procédés génèrent des odeurs provenant de sources telles que le sulfure d'hydrogène, le sulfure de diméthyle et les mercaptans. Le nez humain peut détecter ces odeurs à des concentrations exprimées en parties par milliard. Ce qui revient à dire que même de faibles concentrations peuvent entraîner des odeurs nauséabondes.

Et comme presque tous les solides, y compris les métaux, peuvent exploser sous forme de poussière, les installations de recyclage sont fortement exposées non seulement aux odeurs, mais aussi aux explosions de poussière et aux incendies.

Réduisez les risques avec une filtration d'air robuste contre les odeurs et la poussière

Dans certaines installations, les déchets résiduels mélangés sont brûlés et utilisés comme combustible pour la production d'énergie. Ces installations d’incinération peuvent également assurer une fonction de contrôle des odeurs. Cependant, il est probable qu’il y ait un arrêt annuel de plusieurs semaines chaque année pour le reconditionnement et d’autres travaux d’entretien. Il est judicieux d’utiliser un filtre moléculaire de réserve inséré dans une boucle de dérivation pour éviter toute nuisance olfactive pendant cette période.

Au lieu de la collecte par camion, certains projets résidentiels modernes prévoient le transport pneumatique des déchets ménagers depuis les habitations individuelles vers un point de collecte central à travers des conduites souterraines. Ces cas nécessitent une filtration des poussières et des odeurs sur l'échappement du système dans le bâtiment de collecte afin d'éviter les nuisances dans les zones fortement peuplées.