Conseils pour une bonne qualité d'air intérieur

Lorsque les températures baissent et l'hiver commence vraiment à s’installer, les systèmes de chauffage sont allumés. Les maisons modernes, bien isolées et hermétiques, conservent très efficacement la chaleur mais elles retiennent aussi à l’intérieur des substances moins souhaitables, tels que les émanations provenant des systèmes de chauffage central, des poêles à bois et des cheminées à foyer ouvert. Ces émanations ne sont pas que des inconvénients, elles peuvent se révéler mortelles. Bonne nouvelle, vous pouvez prendre certaines mesures pour améliorer votre qualité d'air intérieur !

Bonne nouvelle, vous pouvez prendre certaines mesures pour améliorer votre qualité d'air intérieur !

VOICI LES ÉTAPES À SUIVRE POUR AMÉLIORER VOTRE QUALITÉ D'AIR INTÉRIEUR :

  • Gardez votre maison propre, avec le moins de poussière possible.

  • Si vous avez un système mécanique de ventilation installé dans votre maison, assurez-vous du nettoyage des conduits.

  • Faites vérifier votre poêle à bois ou votre cheminée à foyer ouvert par un professionnel chaque saison et assurez-vous que votre détecteur de CO2 fonctionne.

  • Évitez que l'air ne devienne trop sec, éventuellement en utilisant un humidificateur. Cette mesure minimisera les problèmes liés à une gorge sèche et aux acariens.

  • Assurez-vous que les sources potentielles de pollution de l'air intérieur, telles que les solutions de nettoyage, sont bien fermées lorsqu'elles ne sont pas utilisées.

  • Utilisez les assainisseurs d'air avec parcimonie.

  • Évitez les bougies parfumées  et utilisez plutôt des bougies avec 100 % de stéarine.

  • Brossez votre animal de compagnie régulièrement. Ils passent probablement plus de temps à l'intérieur pendant l'hiver. S'ils ont accumulé un épais pelage pour l'hiver, la perte de poils et les pellicules d'animaux domestiques peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de l'air.

  • Avoir des plantes d'intérieur peut, dans une certaine mesure, améliorer la qualité de l'air de votre maison.

  • Enfin, envisagez d'installer des purificateurs d'air dans votre maison.

Cette dernière suggestion est particulièrement importante. Si l'air extérieur n'est ni filtré ni nettoyé efficacement, l’air intérieur pourra contenir une grande quantité de particules nocives se retrouvant dans les voies respiratoires et le système circulatoire des personnes. Cet effet pourrait aggraver les problèmes de poitrine tels que l'asthme et augmenter le risque de développer des maladies comme la pneumonie.

Ces particules et autres substances peuvent se combiner avec celles déjà présentes à l'intérieur des bâtiments et devenir plus nocives, rendant la pollution de l'air intérieur beaucoup plus dangereuse que celle de l’air extérieur.

Un excellent moyen d’améliorer la qualité de l’air intérieur (QAI) consiste à utiliser un purificateur d’air tel que le City de Camfil. Un purificateur d'air, qui crée un environnement intérieur plus sain, réduit les effets de l'asthme et d'autres allergies, et neutralise les odeurs en filtrant les particules nocives dans l'air.

Un purificateur d'air, qui crée un environnement intérieur plus sain, réduit les effets de l'asthme et d'autres allergies, et neutralise les odeurs en filtrant les particules nocives dans l'air.   

Cependant, méfiez-vous. Certains purificateurs d'air ne capturent que les matières particulaires tels que les poils d’animaux et le pollen. Pour être rigoureux, vous devez également choisir des filtres à charbon actif afin d’éliminer les gaz (tels que le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone et le dioxyde d’azote), les odeurs, les substances chimiques (tels que les résidus laissés après le nettoyage) et même les bactéries et les virus.

Le purificateur d’air City est conçu pour tous les types d’environnements intérieurs, y compris les maisons, les hôpitaux, les hôtels, les bureaux, les écoles et les environnements publics ; en d’autres termes, partout où une purification de haute qualité de l’air est requise.