La sensibilisation du public à la pollution de l’air prend de l’ampleur

Le fait que la pollution de l’air soit transfrontalière fait de la coopération internationale une nécessité et il est également important de sensibiliser le monde entier. Le contrôle de la pollution atmosphérique, les zones à très faibles émissions (ULEZ), les restrictions applicables au diesel et les réglementations imposées par les gouvernements et les organisations s'attaquent à certains problèmes et promeuvent la sensibilisation du public. Il est cependant clair qu'il reste encore beaucoup à faire en termes de qualité de l'air intérieur.