Traitement des eaux usées

Traitement des eaux usées

Ne laissez pas votre entreprise s’étouffer. Réduisez au minimum l’impact de l’air contaminé sur les communautés environnantes et le personnel, ainsi que les effets de la corrosion sur les équipements à l’aide des solutions Camfil de contrôle des gaz, des odeurs et de la corrosion pour les stations de traitement des eaux usées.

L'augmentation de la population mondiale et le réchauffement climatique se conjuguent pour imposer des exigences extrêmes en matière d'approvisionnement en eau potable. Les usines de traitement des eaux usées sont des infrastructures essentielles dans la plupart des régions du monde.

Les odeurs fortes sont un problème courant dans la plupart des usines de traitement des eaux usées. Et à mesure que la superficie des villes augmente et que la protection des espaces verts devient plus importante, ces usines se trouvent de plus en plus à proximité des zones à forte densité de population. Les odeurs ne sont pas qu'une simple nuisance pour votre usine et les communautés environnantes : elles peuvent avoir un impact considérable sur la santé et la sécurité du personnel de l'usine et de votre équipement de système de traitement.

Gaz corrosifs notoires et malodorants

Contrairement aux constructions précédentes, dont certaines se trouvaient dans des zones verdoyantes et isolées, les installations modernes de traitement des eaux usées sont fermées le mieux possible et, dans certains cas, construites partiellement ou totalement sous terre, souvent à proximité des villes. 

L’enceinte aide à contenir les odeurs mais ce mode de construction crée d’autres problèmes. En particulier, l'enceinte peut entraîner une accumulation de méthane, un gaz inodore, mais explosif. Les espaces clos doivent donc être ventilés pour maintenir la concentration de méthane à un niveau sûr. Lorsque l'air de ventilation est rejeté dans l'atmosphère, les gaz responsables de la mauvaise odeur caractéristique sont également libérés. Des solutions de contrôle des odeurs sont nécessaires dans le système d'évacuation d'air.

L’odeur naît d’un mélange complexe de gaz. Les gaz les plus connus sont le sulfure d'hydrogène (« odeur d'œuf pourri », H2S) et les mercaptans, mais l'air pollué contiendra également d'autres gaz organo-soufrés, des gaz d’ammoniac (NH3) et des gaz organo-azotés.

Les avantages d'une filtration adéquate de l'air

Dans les installations de traitement des eaux usées, la libération des gaz acides pose également un problème. Si ces gaz ne sont pas contrôlés dans l'air d'alimentation des salles de commande, ils endommageront les équipements électriques utilisés pour réguler la gamme complexe d'équipements de procédé, tels que les pompes et les conduites forcées.

Heureusement, la filtration moléculaire fournit des solutions aux problèmes liés à la fois aux gaz d'échappement contaminés et à l'air d’approvisionnement dans les usines de traitement. Voici certains des avantages.

  • Gérer les plaintes relatives aux odeurs et garder des bonnes relations avec la communauté. De nombreuses odeurs nauséabondes ont un seuil olfactif bas et les tolérances des êtres humains aux odeurs sont différentes. La filtration moléculaire est une méthode éprouvée de réduction de la signature olfactive des stations de traitement des eaux usées.
  • Protéger contre les risques d’accident. L'exposition à des concentrations élevées de certains gaz peut être fatale. À titre d’exemple, une exposition continue au sulfure d’hydrogène peut provoquer un endormissement et même la mort si la personne en contact ne peut pas échapper à l'exposition.
  • Réduire les dommages matériels et les temps d'arrêt pour entretien. L'exposition continue de l'équipement industriel à certains gaz peut causer de graves dommages corrosifs et même provoquer l'effondrement de plaques et de conduites d'égout.

 

Avez-vous des questions et/ou remarques? Contactez-nous!
Contactez-nous
+32(0)2705 80 70
TROUVER UN CONTACT