POLLUTION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE AU QUOTIDIEN

L'exposition à une mauvaise qualité d'air est néfaste pour votre santé et votre bien-être. Limiter cette exposition peut aider à en prévenir les effets. Bien qu’elle puisse être difficile à contrôler à l'extérieur, nous pouvons tous prendre des mesures pour améliorer l'air en intérieur, à la maison comme au travail.

camfil-pollution-intérieur

LES PETITS ESPACES, DES LIEUX SÛRS

L'exposition à une mauvaise qualité de l'air est néfaste pour votre santé et votre bien-être. Limiter cette exposition peut aider à en prévenir les effets. Bien qu’elle puisse être difficile à contrôler à l'extérieur, nous pouvons tous prendre des mesures pour améliorer l'air en milieu intérieur, à la maison comme au travail.

POUR UNE MAISON PROPRE ET SÛRE

Croyez-le ou non, l'intérieur de votre maison peut être plus pollué que l'extérieur à cause des contaminants extérieurs emprisonnés, des poils et pellicules d'animaux domestiques, des produits chimiques de nettoyage, des désodorisants et des composés organiques volatils (COV) libéré des meubles, des tapis et de la peinture.

 

Lorsque vous décorez votre maison, assurez-vous que le mobilier que vous choisissez contient très peu ou pas de substances nocives. Vérifiez les étiquettes indiquant le niveau des COV. Les bougies parfumées et les désodorisants, bien qu’ils sentent bon, dégagent des polluants dans l’air. Si vous les utilisez, assurez-vous que la pièce est bien aérée. Les diffuseurs d'huiles essentielles pourraient être une meilleure option, avec des produits naturels tels que l'eucalyptus, le girofle ou le romarin, connus pour réduire le nombre d'acariens dans votre maison. Les plantes sont aussi des purificateurs naturels d’air, un complément embellissant et pratique dans n'importe quelle pièce.

Les propriétaires d'animaux devraient utiliser des aspirateurs spéciaux dotés de filtres HEPA pour éviter les allergies qui y sont associées. Et sachez que si vous nettoyez votre maison avec des nettoyants chimiques puissants, vous pouvez augmenter la présence de particules nocives dans l’air. Optez pour des solutions plus naturelles et sans produit chimique ou envisagez de fabriquer vos propres produits de nettoyage (les citrons, le vinaigre et les huiles essentielles antibactériennes peuvent être très efficaces)

Pour ce qui est de la cuisine, l'une des pièces les plus polluantes de la maison, essayez de ne pas brûler le pain grillé ! Faire brûler ou frire les aliments libère des substances nocives. Assurez-vous que votre cuisine est bien ventilée et qu’il y a une hotte aspirante au-dessus du four et des plaques de cuisson. L'usage d’huiles de cuisson, ayant un point de libération plus élevé de la fumée, tels que l'huile de tournesol, est également recommandé.

Si vous faites le nettoyage, si vous brûlez du pain grillé ou si vous allumez des bougies qui sentent fort, la réaction évidente consiste à ouvrir les fenêtres. Cependant, dans les centres-villes fortement pollués, ouvrir les fenêtres pourrait laisser entrer encore plus de pollution. Les purificateurs d'air intérieur, tels que le City M de Camfil, garantissent que l’air intérieur est propre et sans risque, en éliminant les particules les plus petites et les plus nocives (PM1).

LES POLLUANTS SUR LES LIEUX DE TRAVAIL

Une fois que nous quittons notre maison, nous sommes nombreux à passer la plus grande partie de la journée dans un bureau, ce qui contribue à dire que la plupart des gens passent environ 90 % de leur temps à l’intérieur. Un « mauvais » air au travail contribue non seulement à une mauvaise santé, mais peut également entraîner une baisse de productivité, une léthargie et des difficultés à se concentrer.

Outre les polluants généralement présents dans la maison, un accroissement du nombre de personnes signifie de plus grandes quantités de particules créées par l'être humain (parfum, peau, germes, cheveux, etc.), ce qui rend d’autant plus important de ventiler et de purifier l’air de manière efficace. Le City M est un choix d’excellence pour les différentes salles de réunion, compatibles aux systèmes intégrés de filtration d'air. Nous recommandons également d’effectuer des tests réguliers de la qualité de l'air, en particulier lorsque l'espace de travail a été modifié : agrandissement, agencement modifié ou accroissement du nombre de personnes, par exemple.

En plus d'assurer la sécurité des occupants, un air extérieur filtré de manière appropriée avant d'entrer dans le bâtiment améliore l'efficacité de ce dernier, empêchant les plus grosses particules, telles que le pollen, la poussière ou les feuilles, de boucher les systèmes CVC, dépendants de l'air.

 

ESSAIS RÉALISÉS DANS LES TRANSPORTS

Vous pensez peut-être que, lorsque vous avez fermé la porte de votre voiture, vous êtes à l'abri de l'air extérieur. Le fait est que nos voitures peuvent être extrêmement polluées, neuf à douze fois plus qu'à l'extérieur. Si vous êtes dans une zone urbaine ou un lieu avec beaucoup de voitures, vous devriez garder les fenêtres fermées.

Malheureusement, les gens qui empruntent les transports en commun sont plus exposés aux particules nocives que les automobilistes. Une étude récente a révélé que les gens qui font la navette en transports en commun s’exposent à huit fois plus de pollution de l'air que ceux qui se rendent au travail en voiture. Il s’agit d’une situation très injuste car ce sont les automobilistes qui causent la plus grande pollution.

Les passagers de bus, en particulier, sont exposés à des volumes élevés de pollution lorsque les portes s'ouvrent et lorsque le bus s'arrête. Nous avons mis au point au moins une solution qui protège les personnes qui attendent à l'arrêt de bus, sous l’abribus. Le « Clean Shelter » de Camfil purifie 85 % de l'air à l'intérieur d’un tel abribus et est actuellement en cours d’essai en Suède.

Si vous le pouvez, allez à pieds car la concentration de polluants est globalement moins élevée. Et c’est meilleur pour la santé !

 

CHAQUE PETIT GESTE COMPTE

Lorsqu'il s'agit d'atténuer les effets d'une mauvaise qualité de l'air, chaque petit geste compte. Lorsque vous avez ne serait-ce qu’un peu de contrôle sur l’environnement où vous vous trouvez, rendez-le aussi propre et sûr que possible.

Created 19 mars 2019